Météorologie 8

 

1 -  Sur une carte météorologique, la ligne qui relie tous les points d'égale pression est une ligne :

a- isogone.

b- isotherme.

c- isocèle.

d- isobare.

2 -  Les météorologistes mesurent la vitesse du vent avec :

a- une girouette.

b- un machmètre.

c- tachymètre.

d- un anémomètre.

3 -  Sur une carte météorologique, une ligne festonnée de triangles ou de demi-cercles indique la présence :

a- d'un front.

b- d'un anticyclone.

c- d'une traîne.

d- d'une dorsale barométrique.

4 -  Quand le bulletin météorologique prévoit que le point de rosée et la température ambiante seront bientôt identiques, il faut s'attendre à :

a- de la neige.

b- de la pluie.

c- du brouillard.

d- de la vapeur d'eau.

5 -  Dans l'hémisphère nord, le vent :

a- souffle des basses pressions vers les hautes pressions.

b- tourne autour d'une dépression dans le sens des aiguilles d'une montre.

c- tourne autour d'une dépression dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

d- souffle toujours dans le même sens, du nord vers le sud.

6 -  L'expression « inversion de température » signifie que la température :

a- diminue quand l'altitude augmente.

b- augmente quand l'altitude augmente.

c- devient négative à la tombée de la nuit.

d- diminue plus vite que le gradient standard.

7 -  A une altitude voisine du niveau de la mer, une pression atmosphérique de 1035 hPa signifie une zone :

a- anticyclonique.

b- de dépression.

c- de givrage probable.

d- de courant jet.

8 -  A 5 000 ft d'altitude, selon l'atmosphère standard, la pression et la température sont respectivement de :

a- + 15 °C et 1013,25 hPa.

b- - 17,5 °C et 700 hPa.

c- + 5 °C et 850 hPa.

d- + 25 °C et 750 hPa.

9 -  Immédiatement au-dessus de la tropopause il y a :

a- la stratosphère.

b- la thermosphère.

c- la stratopause.

d- la mésopause.

10 -  La grêle provient du nuage suivant :

a- le stratus.

b- le cumulonimbus.

c- l'altostratus.

d- le cirrostratus.

11 -  Le mistral est un vent :

a- d'est qui souffle sur la Provence.

b- du sud-ouet qui souffle sur le Languedoc.

c- du nord-ouest qui souffle sur le Languedoc.

d- du nord-ouest qui souffle sur la Provence.

12 -  Les nuages d'orage sont les :

a- stratus.

b- cirrus.

c- cumulonimbus.

d- cumulus.

13 -  L'ensemble des mouvements verticaux de l'air, ascendants et descendants, dus au réchauffement diurne du sol est appelé :

a- conduction.

b- coalescence.

c- subsidence.

d- convection.

14 -  Les nuages caractérisés par une masse d'air instable sont les :

a- cumulonimbus, cumulus, nimbostratus.

b- altostratus, cumulus, nimbostratus.

c- cumulonimbus, cumulus, stratocumulus.

d- cumulonimbus, stratus, cirrus.

15 -  Voler dans un nuage peut provoquer :

a- une perte des références visuelles.

b- une exposition a une forte humidité.

c- un risque de collision avec un autre aéronef.

d- toutes les réponses sont bonnes.

16 -  Après le coucher du soleil, dans la plupart des cas, les très basses couches de l'atmosphère sont :

a- très instables.

b- très stables.

c- proche du gradient thermique vertical en atmosphère standard.

d- turbulentes.

17 -  L'été, la brise de mer s'installe :

a- dans les heures les plus chaudes de la journée.

b- au lever du soleil

c- dans les heures les plus froides de la journée.

d- au coucher du soleil

18 -  Un vent du 180/10 vient du :

a- Sud à une vitesse de 10 km/h.

b- Sud à une vitesse de 10 kt.

c- Nord à une vitesse de 10 kt.

d- Nord à une vitesse de 10 km/h.

19 -  L'expression CAVOK veut dire :

a- visibilité supérieure ou égale à 10 km.

b- pas de nuages au-dessous de 1500 m, pas de cumulonimbus.

c- pas de précipitations ou orages, ni brouillard.

d- toutes les réponses sont exactes.

20 -  En été, par une chaude journée, l'apparition de gros cumulus en fin de matinée annonce :

a- une augmentation de la chaleur.

b- une diminution de la chaleur.

c- un risque de brouillard.

d- un risque d'orage.