Connaissance des aéronefs  8

 

1 -  La gouverne de profondeur est la partie :

a- mobile de la dérive.

b- fixe de l'empennage horizontal.

c- mobile de l'empennage horizontal.

d- mobile d'un volet hypersustentateur.

2 -  Le rotor anticouple d'un hélicoptère :

a- est généralement une hélice verticale qui permet de contrôler les rotations lacet de l'hélicoptère.

b- sert de soutien au rotor principal.

c- permet d'éviter que la structure de l'hélicoptère ne tourne sur elle-même.

d- les propositions a et c sont exactes.

3 -  Un autogire :

a- est un aéronef dont les ailes ont été remplacées par une voilure tournante libre en rotation.

b- est un petit hélicoptère.

c- est conçu pour décoller verticalement et effectuer un vol stationnaire.

d- a un rotor et une hélice entraînés tous deux par le même moteur combinant ainsi tous les avantages de l'avion et de l'hélicoptère.

4 -  Les spoilers :

a- sont des limiteurs de traînée.

b- sont des réducteurs de portance.

c- sont toujours automatiques.

d- ne servent qu'au sol pour ralentir l'avion.

5 -  En vol, la structure de l'aile d'un avion doit être capable de subir :

a- une compression à l'extrados et une traction à l'intrados.

b- une traction à l'extrados et une compression à l'intrados.

c- une traction à l'extrados et à l'intrados.

d- une compression à l'intrados et à l'extrados.

6 -  Parmi les dispositifs suivants, lequel n'est pas un dispositif hypersustentateur :

a- les volets Fowler.

b- les volets à fente.

c- les becs de bord d'attaque.

d- les aérofreins.

7 -  Quels sont les bois utilisés en construction aéronautique :

a- le sapin, le pin d'Orégon et le pin d'épice.

b- le sapin, le fêt néant, l'épicéa.

c- le bouleau, le hêtre et le sapin.

d- le balsa, le haut Koumé et le fresne.

8 -  Le flutter explosif :

a- est un accident causé par une fuite de carburant dans le circuit d'alimentation électrique.

b- survient toujours au même nombre de Mach, quel que soit l'avion.

c- est un flotteur de sécurité, présent sur les hydravions et dont le gonflement rapide a donné le qualificatif d'«explosif».

d- est un phénomène de vibrations subies par la structure d'un avion qui entrent en résonance.

9 -  Le train classique d'un avion se compose de 2 roues :

a- directives et d'une roulette de nez.

b- principales et d'une roulette de nez.

c- principales et d'une roulette de queue.

d- directives et d'une roulette de queue.

10 -  Dans une structure de fuselage dite "caisson", les couples (ou cadres) :

a- sont les systèmes d'accouplement rapide entre ailes et fuselage.

b- donnent la forme de la section du fuselage et encaissent certains efforts.

c- sont des lisses accouplées par deux.

d- aucune des affirmations ci-dessus n'est exacte.

11 -  Un avion vole en croisière. Si l'on place l'interrupteur batterie sur « arrêt », on constate :

a- une baisse de régime du moteur (environ I00 tr/min).

b- l'arrêt du moteur.

c- que tous les instruments cessent de fonctionner.

d- que le moteur continue de tourner.

12 -  Le rendement d'une hélice est défini par le rapport :

a-

b-

c-

d-

13 -  Une hélice à calage variable est utilisée de la façon suivante :

a- grand pas au décollage, petit pas en croisière.

b- petit pas au décollage, grand pas en croisière.

c- grand pas au décollage, drapeau en croisière.

d- petit pas au décollage, drapeau en croisière.

14 -  Sur avion multimoteur à hélices, si l'un des moteurs s'arrête en cours de vol, il faut mettre son hélice :

a- en moulinet.

b- en drapeau.

c- en transparence.

d- en reverse.

15 -  Un groupe turboréacteur :

a- présente un meilleur rendement à une altitude de 11 000 m.

b- est équipé d'une hélice (fan) qui assure environ 70 % de la poussée.

c- comprend un compresseur, une chambre de combustion, une turbine et une tuyère.

d- les trois propositions ci-dessus sont vraies.

16 -  La composition idéale du mélange carburé air-essence correspond à une proportion de 1 gramme d'essence pour :

a- 17 g d'air.

b- 20 g d'air.

c- 15 g d'air.

d- 8 g d'air.

17 -  Un groupe turbopropulseur est :

a- un moteur à pistons équipé d'un turbo.

b- une fusée d'appoint pour le décollage.

c- une turbomachine couplée à une hélice.

d- un turboréacteur à double entrée.

18 -  Un altimètre fonctionne par mesure :

a- de la pression dynamique.

b- de la pression statique.

c- de la pression totale.

d- de la température.

19 -  Après décollage, volets sortis [et vitesse croissante], l'aiguille de l'anémomètre sortira bientôt de l'arc blanc. Dans cette situation :

a- je dois rentrer les volets au plus vite.

b- je suis proche de la VNE.

c- je dois réduire mon assiette pour éviter le décrochage.

d- les réponses a et c sont exactes.

20 -  L'horizon artificiel représenté ci-contre indique que l'avion est :

a- incliné à gauche avec une assiette à cabrer de 10°.

b- incliné à gauche avec une assiette à piquer de 10°.

c- incliné à droite avec une assiette à cabrer de 10°.

d- incliné à droite avec une assiette à piquer de 10°.